Il y a peu de temps, je lisais chez Gil’ ses interrogations sur l’écriture, le manque d’inspiration, l’insatisfaction de ce qui voulait bien venir.

Et moi donc ! J’ai tellement la tête à autre chose que mes palabres, que je délaisse quasiment mon petit céans. Et quand me prend l’envie de poser quelques mots sur le clavier, ça ne ressemble à rien de valable. Par contre, je n’en suis pas particulièrement gênée. J’ai juste envie d’autre chose. La maison, le boulot, et les photos. Qui ont pris une tournure musicale pas prévue, et me vaut des week-ends en goguette, des nuits raccourcies, et une pêche comme je n’avais plus depuis longtemps ! Je n’irai pas jusqu’à dire que je retrouve mes 15 ans, mais pas loin. A ceci près qu’aujourd’hui, je suis hachement bien dans mes pompes.

Les mots dansent volontiers dans ma tête, mais aux heures où le sommeil tarde parfois à venir, et fuient aussitôt en position d’écriture. Apparemment, ceux-là ne sont pas faits pour être partagés. Soit, je les garde. Je n’ai pas envie de m’astreindre aux obsolètes ou autres exercices de style, j’ai de plus en plus de mal avec les contraintes, celles de mon boulot-qui-paye-les-factures suffisent à faire de moi une femme comblée en la matière.

Alors suivez www.jath.fr pour les images, pour le reste, on verra ce que ça donne !