Evian bat Lorient 4-0 : y’a pas qu’en météo que c’est l’année de l’eau… certains de leurs malheureux adversaires doivent commencer à trouver que la coupe est pleine.
Ariel Castro, l’homme aux deux visages. Si j’ai bien compris ses deux frères étaient dans le coup. C’est ce qu’on appelle laver son linge en famille ? 

Berlusconi condamné à un an de prison ferme en appel : c’est balot il n’est plus en poste pour s’auto-amnistier… et y’a même pas d’UV dans la prison. 

Mickael Jackson inquiétait son entourage par ses absences et sa minceur. Hum, un truc me dit que l’entourage a du recevoir un avis d’imposition ou a besoin de refaire la façade, quelle qu’elle soit. 

Di Caprio cherche à lever des millions pour l’environnement. Et si il en a un ou deux de trop, il peut venir s’en débarrasser ici. 

Twitter pressé de retirer toute publication incitant à la haine. Ouh là, ça ferait fermer un paquet de comptes, comme ceux des gens qui emmènent leurs enfants se promener dans les manifs, ceux qui disent à une journaliste beurette “moi parler français toi comprendre, moi française ?” (LPJ je sais plus quand la semaine dernière), et j’en passe 

Controverse sur la légion d’honneur de Bob Dylan. Alors là, je vais un poil polémiquer. C’est pas que je sois spécialement attachée aux breloques et à leur symbole, mais quand même. Quelle est cette manie de fourguer la légion d’honneur à tout le monde et parfois n’importe qui. Je ne dis surtout pas que Dylan est n’importe qui, encore moins tout le monde MAIS cette médaille n’est elle pas sensée honorer un homme ou une femme qui a combattu (réellement, puis symboliquement) pour la France ? Ou du moins son rayonnement. Qui par son action fait avancer le schmilblick. Donc en ce qui me concerne, ce cher Bob n’a rien à voir avec la choucroute (tout comme une kyrielle de gens divers et variés ayant déjà été décorés par les dirigeants de ces dernières années). C’est devenu au fil du temps, avec une accélération notoire sur la fin, une distribution de bonbons, pour faire plaisir. Il me semble qu’il existe un ordre des Arts et des Lettres ou un truc dans ce genre là qui me parait plus adapté, et s’il l’a déjà, et ben c’est bien. Ou le Mérite Agricole ? Ah ben si, il a beaucoup fait pour que les jeunes gens se retrouvent en pleine nature autour d’un feu à consommer des produits on ne peut plus naturels. Que notre ministre aime Dylan, c’est une bonne chose, mais enfin, n’y a t il pas un autre moyen pour elle de l’approcher et obtenir un autographe ? 

Internet redémarre progressivement en Syrie. Si il reste des hommes libres pour s’y exprimer et que l’accès n’est pas censuré… 

Premier cas confirmé de Sras en France. Si vous êtes passé récemment du côté de Dubaï ou de l’Arabie Saoudite, merci d’éviter de venir prendre l’apéro à la maison ces prochains jours. 

Orange cherche toujours de possibles investisseurs. Y’a des fenêtres à changer ? 

La cérémonie du 8 mai s’est encore déroulée sous la pluie : l’année de l’eau je vous ai dit ! On tape sur Hollande qui ferait rien de bien, mais outre que je crois qu’il faut plus d’un an pour réparer les dégâts de 10 ans de mégérance (ne cherchez pas, je ne pense pas que le mot existe, mais il me parait assez adapté), je trouve qu’on ne lui rend pas assez hommage. Cela ne fait il pas des années que nous vivons sécheresse sur sécheresse ? Que chaque année on nous dit que les précipitations sont trop faibles en hiver et que les orages d’été ruissèlent sur une terre trop sèche pour l’absorber, que les nappes phréatiques sont au plus bas ? Et aujourd’hui, n’a-t-on pas tant d’eau que la quasi totalité des nappes sont rechargées, parfois au delà de leur capacité ? Bon alors, merde quoi, un peu de reconnaissance aussi pour les bonnes choses ! (OK, les dijonnais et autres qui ont les pieds dans l’eau sont dispensés de sourire, je les console, j’habite en zone inondable, ça pourrait bien me tomber dessus à force aussi) 

Du coup, je passe sur les inondations diverses et variées, les journaux nous en abreuvent à l’envi. 

7 morts et un disparu retrouvé vivant après l’accident du port de Gênes. Bon alors cher 2X10 mn, un disparu ne l’est par définition plus si il est retrouvé. Ensuite, je n’en reviens pas qu’un gros bateau soit si peu abîmé mais ai fait tomber cette tour dans sa totalité alors même qu’il était guidé par un remorqueur et qu’il disposait d’un second pilote. Je n’en reviens pas non plus qu’un édifice aussi fin, et donc fragile ait été à portée de bateau, à 55 mètres (je crois) de haut, quelques mètres de recul n’eurent pas été plus judicieux ? Comme dirait l’autre, à Gênes, là tout de suite, ils sont bien dans l’embarras. 

Et c’est tout pour aujourd’hui, j’ai des murs à enduire demain moi.