Plus que d’habitude, aujourd’hui est jour de vote. Et pour une fois, je me fais un devoir de vous détourner de ce qui vous emmène en ces lieux (pour ceux qui passeront dès dimanche) : si vous n’êtes pas allé exprimer votre préférence pour l’un des dix concurrents à la course à l’échalote, veuillez avoir la gentillesse de fermer votre ordinateur, prendre votre veste, un parapluie éventuellement, votre carte d’identité et votre carte d’électeur, et allez-y ! Peu importe (ou presque) qui vous souhaitez porter au second tour, la présidentielle, c’est un peu les JO des élections, et selon l’adage généralement attribué au Baron Pierre de Coubertin, l’essentiel, c’est de participer. Les événements de ces derniers mois, dans quelques brûlots de la planète, généralement régis de façon assez peu démocratique, ont rappelé à chacun d’entre nous à quel point il était bon de pouvoir librement choisir le petit morceau de papier qu’on allait délicatement mettre dans l’enveloppe, et de glisser la-dite enveloppe dans l’urne républicaine, sous l’oeil attentif des assesseurs d’un jour. Accessoirement, nous vivons dans un pays où il y a d’assez bonnes chances pour que ce soit effectivement nos bulletins qui soient comptabilisés, et pas une urne jumelle qui aurait attendu gentiment dans une salle discrète pour assurer un résultat pré-programmé. 
Et pour ma part, cette élection revêt un caractère particulier puisque pour la première fois depuis que je vote, à savoir un peu plus de vingt ans je n’irai pas seule au bureau, mais accompagnée de mon fils, qui peut exercer ses droits civiques depuis quelques jours à peine. Pas besoin de l’y trainer de force, il piétine depuis des jours, des mois même !
C’est fait ? C’est bien.
Maintenant, à nous ! 
Luce donc, nous a proposé d’exposer nos Petits bouts d’amour. Quinze d’entre nous ont dévoilé un bout d’intimité, la leur, ou trouvée au détour d’un chemin. Il faut maintenant choisir vos trois préférées, comme toujours, merci de laisser parler votre coeur et non la technique. Vous nous envoyez tout cela par mail, toujours à bout(@)chic-des-clics.fr
Merci de les mettre dans l’ordre, afin que les bons points aillent aux bons destinataires. Vous pouvez également décerné des accessits si le coeur vous en dit.
Et la galerie est par ici