A courir trente-six lièvres, j’en oublie parfois des petites choses. Comme le site photo que j’ai commencé à préparer, puis oublié, et auquel j’ai subitement repensé aujourd’hui, allez savoir pourquoi. 

La moisson hivernale fut fort maigre, le moral et la météo n’y étaient pas. J’ai tout de même ajouté une petit galerie des deux sorties ensoleillées que j’ai fait. 

ça plane pour moi !