Jathénaïs

Belle Geek

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Les amis, les amours, les emmerdes

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 8 mai 2013

We got a problem...

Je me suis porté malchance toute seule je crois… 

On a eu effectivement un problème. Si certains d’entre vous (il en reste ? comptez-vous !) ont tenté un passage ici ces dernières semaines, ils n’ont eu qu’une vilaine erreur 500 à voir.

Problème signalé à mon hébergeur, dont le premier niveau a été assez peu efficace, et un léger coup de gueule au service commercial plus tard, je suis passée au niveau deux. Qui m’affirme que le problème vient de moi (mais dont la réponse a le mérite de laisser supposer qu’ils ont quand même regardé un peu, et pas seulement tourner en boucle un “c’est chez vous, et ça vient de tel truc” comme le premier que j’ai eu - le truc en question étant blanchi de tout soupçon depuis le départ). 

Soit. Super-Franck met les mains dans le moteur, teste un tas de trucs, tente un tas de diag, en vain.

Retour au support OVH, à qui je prends soin de lister les tests effectués, et à qui je demande de nous fournir, ou d’éplucher les logs, auxquels nous n’avons pas accès sur les serveurs mutualisés. Et cela a été fait. L’opération a pris un peu de temps, ils ont pris soin d’envoyer un message juste pour dire qu’ils étaient dessus et n’avaient pas encore de réponse. Puis la réponse est venue, Franck a pu remonter à la source du problème et résoudre ça en deux temps trois mouvements !

Comme quoi, on arrive encore à obtenir de l’aide des supports techniques, comme quoi, faut toujours avoir un Franck pas trop loin, comme quoi, un peu de patience et on guérit (presque) tout.

Bon du coup, z’avez pas suivi toutes mes aventures. Je vous suggère, ceux qui ne me suivent pas sur un certain rézo sot-sial et n’ont pas eu l’info, d’aller jeter un oeil sur la galerie des Black Cat Bones  (il y en a d’ailleurs deux, mais la première est moins bonne, eu égard aux conditions aussi peu propices au confort des musiciens qu’à l’objectif du photographe). Allez aussi jeter un oeil à leur page, et si l’occasion se présente, allez donc jeter une oreille en live ! Prochaine date : ce samedi 11 mai, au Dôme.

J’ai également créé une page spécialement pour mes photos (de concert) sur le même rézo. 

Sur ces bonnes paroles, j’ai faim ! Bonne soirée à tous !

samedi 22 septembre 2012

Kicékaécriça ?

Il parait que c’est la semaine du livre. 

Je ne lis plus beaucoup, quasiment plus du tout à vrai dire, cependant, j’ai souvenir d’un petit jeu sympa que nous pratiquions sur un forum où j’ai dit parfois des choses sérieuses, et souvent beaucoup de bêtises. 

Nous en avions deux en fait, des jeux. Le premier des deux consistait à poster un extrait de bouquin. Juste quelques phrases, parfois la première. roman, biographie, fantastique, poésie, peu importe. A charge pour les autres de découvrir l’auteur (généralement le plus simple), mais également le titre. Le gagnant y allait alors de son propre extrait et ainsi de suite. L’air de rien, cela nous a occupé quelques mois, peut-être quelques années, et fut sans doute à l’origine de quelques soirées mémorables, IRL.

Le second sur le même principe : on trouve une image de film, aux autres de trouver de quelle oeuvre il s’agit !

Si le coeur vous en dit, on pourrait tenter un truc. Un genre de chaîne culturelle ou à peu près ? Genre le gagnant prend la suite dans son blog. Pis si il a pas de blog, celui chez qui il a trouvé peut peut-être prêter ses commentaires ou un article pour que ça ne frustre pas les non blogueurs ?

Alors ? Vous êtes joueurs les amis ? On tente le truc ?

samedi 11 février 2012

All'onze y gaiement

Anne m’a refilé une patate chaude, je vais tenter d’honorer la chose. Les règles du jeu d’abord :

Les règles du Tag :

  • Poster les règles sur votre blogue.
  • Révéler 11 choses à propos de vous-même.
  • Répondre aux 11 questions posées par la personne qui vous a tagué.
  • Créer 11 nouvelles questions pour les personnes que vous taguerez.
  • Taguer 11 blogueurs et mettre le lien de leur blogue sur votre post.
  • Prévenir les personnes taguées.
  • Ne faire aucun tag sans les prévenir!
11 révélations… que me reste-t-il donc à vous révéler ?

1 - Je n’aime pas bosser. Je suis faite pour la paresse et les grasses matinées. Mais comme j’aime à avoir un toit sur la tête, quelques nippes sur le derrière et un peu à manger dans mes assiettes…
2 - Je suis une incorrigible optimiste. Ce qui ne se voit pas toujours, j’en conviens. Pourtant, sur les choses réellement importantes dans ma vie, je reste persuadée que ça va s’arranger, ça ne peut que s’arranger, et l’histoire ne peut finir que bien. Jusque là, à un détail près, ça se vérifie doucement. Mais chaque point résolu en démasque deux nouveaux, alors…
3 - Je suis l’incarnation de la patience pour les raisons évoquées au point précédent. Mais trop de patience nuit, alors pour les petites choses de rien, je peux être du genre à trépigner et limite faire un caprice. 
4 - Je dors mal. Depuis trop longtemps. Avec tous les stigmates qui vont avec, intellectuellement et physiquement. 
5 - Je rêve d’ailleurs et d’autre chose. Je ne suis pas bien où je suis, alors ça aide à tenir. Et puis ça a été pire. Et ça l’est pour d’autres. Alors je ne me plains pas (trop), et je fais comme si ça allait.
5 - Je suis un escroc, à ma façon.
6 - J’ai envie de quitter mon appartement mais pas les *ouilles de déménager. 
7 - Je déteste faire le ménage. D’ailleurs, je suis ravie que les enfants aient deux semaines de vacances là tout de suite, je vais pouvoir déléguer un peu plus !
8 - Chaque vendredi soir, j’ai de grands projets pour occuper sainement mon week end.
9 - Chaque dimanche soir, je m’aperçois que je n’en ai réalisé aucun.
10 - Je suis asociale.
11 - Et j’emmerde ceux qui ne m’aiment pas.

Alors les 11 scoops (ou pas) c’est fait. Maintenant les questions d’Anne : 
  1. Un tour sur le blog des copines tous les jours, tous les deux jours, toutes les semaines? Les RSS tous les jours, la lecture approfondie attend que j’ai le temps, ou l’esprit disponible. Et des fois je zappe. 
  2. Quelle est ta principale qualité? L’indifférence. Pas celle qui méprise les gens, juste celle qui fait que les ennuis, la plupart du temps, ne m’atteignent pas plus que nécessaire, voire un peu moins. Elle me sauve la vie.
  3. Quel est ton principal défaut? La peur. De tout. De tous.
  4. Tu gagnes au loto: tu changes de vie? Oh que oui ! Je ne vais pas la jouer genre “noooon, je garde mon boulot, j’achète une petite maison, je distribue aux nécessiteux”. Non. J’arrête de bosser, comme salariée en tout cas. Je me fais construire une, ou plusieurs, maisons. Je me paye des jouets insensés dont je n’ai aucun besoin. Je lance les mille projets que j’ai en tête, un à un. J’apprends à voler pour ne plus avoir peur de l’avion. Je me fais opérer les yeux pour ne plus avoir de lunettes. Pas de chirurgie esthétique, je garde ma sale tête et mon absence de seins, pas question de devenir quelqu’un d’autre. Pas de débauche de fringues, mais peut-être de chaussures, faites sur mesure. Quoi que peut-être fais-je faire aussi mes sous vêtements sur mesure, histoire de voir comment c’est, des soutifs à ma taille, une fois dans ma vie ! Je recommence à apprendre, je passe les diplômes que je n’ai pu passer avant. Je passe le permis moto. Et je prends le temps d’aller voir ceux que j’aime et qui sont un peu trop loin, par delà les frontières parfois. Tiens, jusqu’au Canada (les cours de vol vont donc être indispensables !)
  5. Tu gagnes au loto: à qui donnes tu la moitié de tes gains? La moitié ? A personne. J’aiderais les gens dont j’estime qu’ils le méritent, à la hauteur de leurs besoins. J’oublierais ceux qui m’ont laissé à moitié crever de faim et le savaient. J’ai plein de projets en tête, qui créeraient quelques emplois. Je soutiendrais sans doute quelques projets “humanitaires”, mais cette question sera tranchée au moment voulu, en fonction des circonstances du moment. 
  6. Qu’est ce que tu voudrais voir changer dans ta vie? Tout. Je garde les gens que j’aime dans la nouvelle, mais on peut faire table rase de TOUT le reste.
  7. Qu’est ce que tu voudrais voir changer dans la société? A vrai dire, tout aussi.
  8. A quelle époque aurais tu aimé vivre? Aucune en particulier, mais ma curiosité se satisferait de voyages à un peu toutes, pour voir. Ou alors à celle où nous n’étions que bactéries ou organismes relativement primaires et dépourvus de la moindre capacité cognitive. 
  9. Collants, bas et portes jarretelles ou bas “qui tiennent tout seuls”? Rien du tout, je ne porte que des pantalons. Ou alors les collants de laine pour doubler mon jean si je suis contrainte d’affronter la météo, je n’ai pas de truc genre pantalon de ski. 
  10. Comment, par où es tu passée pour arriver sur blogallet? Je n’ai pas ce genre de mémoire, mais il est fort probable qu’au détour d’un  de tes commentaires sans aucun doute pertinent et/ou drôle sur un blog commun, j’ai poussé la curiosité jusqu’à cliquer sur le lien. Et comme on se sent bien, je suis restée ! 
  11. Pourquoi reviens tu sur blogallet? Ah, zut, j’ai anticipé la réponse ! 
Maintenant, il me faut “inventer” 11 questions.. (ça va Anne, tes oreilles ne sifflent pas trop ? je râle, tu sais là !)
1 - La bourse ou la vie ?
2 - Stop ou encore ?
3 - Alors, heureux (-se) ?
4 - Tu montes, chéri(e) ?
5 - Qu’est ce qu’on mange ?
6 - On est bientôt arrivé ?
7 - Vous habitez chez vos parents ?
8 - On va chez toi, ou on va chez moi ?
9 - Sucré ou salé ?
10 - Beatles ou Rolling Stones ?
11 - Le rouge ou le noir ?

Enfin, les 11 victimes, je ne les ai pas, mais je mets tous ceux que je peux : 
- 1 et 2 : Gilsoub et La sauterelle, et on ne triche pas, chacun le sien ! 
- 3 : Kali, tu savais que tu n’y couperais pas
- 4 : si je n’ai pas pensé à toi, mais que tu as envie de la faire, dénonce toi dans les commentaires, j’ajouterais le lien !

samedi 30 juillet 2011

Quelque chose de ...

Dr. Caso nous propose cette fois-ci de lui envoyer une photo de truc d’un pays qu’on aime. 

Me concernant, le choix fut vite fait, ne voyageant pas au delà des frontières, que j’aime ou non, le seul pays que je connaisse un minimum est bien la France. J’ai donc joué dans le classique pour illustrer notre chère patrie, et ai donc proposé ceci, qui a le mérite de me ramener à un délicieux WE où la météo fut des plus clémente, pour une fois !

Paris - septembre 2009

dimanche 12 juin 2011

Stylish blogger award

Merci à mon comparse Gilsoub de m’avoir refilé cette sympathique patate chaude ! 

Pour commencer, il me faut vous en expliquer les règles :

-remercier celui qui vous l’a décerné, cet award (c’est fait)

-mettre le logo sur le blog

stylish bloger award

il est sympa en plus, ça tombe bien !

-Dire 7 choses sur soi (on y reviendra)

-Nommer 7 autres blogs, avé les liens qui vont bien

Bon bon bon.

7 choses sur moi…

-j’ai un grain de beauté là, oui, juste là

-j’ai un fils extraordinaire, et j’en suis fière

-j’ai une fille extraordinaire, et j’en suis fière

-je suis extraordinaire, mais on aurait pu me prévenir quand même !

-je ne mens jamais, mais j’omets souvent, par obligation

-je voudrais bien reprendre quelques kilos (laissez tomber les propositions de m’en refiler, y’a plus de volontaires qu’il ne m’en faut, mais ça ne fonctionne pas, malheureusement)

-je cultive des tomates, des courgettes, des fraises et des framboises sur mon balcon (comprendre : papa me fait les pots, et moi, j’arrose et je récolte, je n’ai pas la main verte, mais j’aime bien ramasser mon manger)

Et maintenant, 7 autres blogs, sachant que Gilsoub m’a coupé quelques herbes sous le pied… Alors, voyons chez qui on va vous envoyer vous promener…

-Taho! Bon, le blog est un peu en sommeil en ce moment, mais il faut avouer que la vie du jeune homme a été quelque peu bousculée ces derniers temps, et ce n’est que le début. Ce sera l’occasion pour lui de le réveiller un peu et de toute façon, si je lui refile pas le bébé, il va m’enguirlander ! 

-la vie trépidante d’une famille nombreuse éveille votre curiosité ? Allez donc chez Anne, des bouts de vie partagés quotidiennement.

-puisque nous sommes au rayon des nanas qui en ont, les coups de gueule, les balades, les trucs, la vie de Sophie quoi. 

-vous aimez vous envoyer en l’air ? Zepyaf aussi ! Et c’est bon, et c’est beau !

-Kaliuccia, ok, Gilsoub vous l’a déjà refilée, mais si je ne le fais pas elle va croire que je ne l’aime plus (et faut pas se fâcher avec une corse, non, il ne faut pas !). Même qu’on s’est jamais croisées en vrai, mais le jour où ça arrive, poussez vous, ça va déménager ! 

-Gina qui fait de belles photos, de beaux bijoux, et que je voudrais bien qu’elle nous refasse un ptit jeu de bulles tiens, alors pour la peine, elle va devoir s’y coller à cette petite chaine ! 

-et enfin, je vous propose de traverser l’atlantique et d’aller respirer l’air frais (et les recettes de cuisine jointes à chaque article) de Dr. Caso

Et voilà, ça s’est fait !

mardi 14 décembre 2010

Petites annonces en vrac

Je vous mets tout ça en vrac, et si il y en a un peu plus, je vous le mettrais quand même !

Alors commençons par… ma pomme ! Si tu es chef d’entreprise, RH, responsable de ce que tu veux, mais que tu envisages de recruter quelqu’un qui puisse te faire tes payes par exemple (mais pas que, pour les détails me contacter, ils sont nombreux), dans le courant de l’année prochaine, je cherche un stage sur mars/avril. Et je n’ai aucune intention de venir jouer les figurantes, donc, pas pertinent s’abstenir. Pour info, je serais intégralement disponible après passage du diplôme qui va bien, mi mai (des besoins avant ? tout se discute!). Si tu n’as pas mes coordonnées, tu as un joli formulaire à ta gauche, rubrique contact, le monde est bien fichu non ?

Sinon, y’a mon camarade Nicolas qui nous sort son nouvel album, pile poil pour Noël dis donc, la vie, c’est comme le mode, c’est rudement bien fichu ! Et comme Nicolas, il est pas signé par les grands manitou des majors, ce serait vachement bien que tu te l’offres pour te faire plaisir, faire plaisir à tes amis, ta famille, tout le monde quoi. Tu peux aller le voir sur face*book, lire un joli article là ou aller découvrir (et acheter) sur iTunes (et d’autres plateformes de téléchargement, les infos seront sur sa page face*book). Voilà, fais ta bonne oeuvre et du bien à tes oreilles !

Et puis comme les fêtes arrivent, d’abord, j’ai une copine qui cherche des extras autour de Vichy pour les réveillons, si tu es restaurateur intéressé (elle n’est pas pro, mais elle a déjà pratiquée, et dûment équipée de deux jambes, deux bras et un cerveau), tu m’écris, je transmets, merci.

Et si tu veux recevoir mais que tu cuisines comme Lagaffe (Gaston, pas l’animateur, quoi que… ), ou que juste tu veux pas te fouler, ou juste t’offrir un repas comme au resto  à la maison, alors mon camarade Arthur Lefranc sera ravi de venir investir tes fourneaux, et en plus il fait ça vachement bien !

Merci à tous ceux qui relaieront, participeront, ils peuvent me le faire savoir, même si ça ne donne rien au final, ça fait toujours plaisir !

mercredi 10 novembre 2010

Et bravo Laurent !

Les JT ont mis l’accent sur les résultats un peu maigres par rapport aux attentes de l’équipe de France d’escrime aux championnats du monde qui se déroulent actuellement au Grand Palais. Un petit sursaut suite à une médaille d’or féminine. Et il aura fallu ce soir une médaille d’or par équipe au sabre pour que la lumière soit mise sur les handis qui sont de la fête en même temps que les valides, une fois n’est pas coutume. Le 20H de TF1, tout de même, avec ptite interview, dont Laurent François, que j’ai eu le plaisir de côtoyer quelques mois (accessoirement, le monsieur est champion olymique et vice-champion olympique, excusez du peu). Du coup, je suis allée gratter un peu plus, et sans chercher très loin, je me suis aperçue que les handis tenaient leurs promesses, et que la récolte était plus qu’honorable. J’en reste à Laurent, qui à lui seul ramène deux médailles d’or (sabre individuel et équipe), et une bronze. Les championnats ne sont pas terminés, et si vous voulez suivre, le site dédié est par là (à l’heure où j’écris, Laurent et ses coéquipiers ont les honneurs de la page d’accueil).

Laurent, rendez-vous à Londres ! 

Et en illustration la médaille d’or ramenée de Chine il y a deux ans.

Souvenir de Pékin

mercredi 13 octobre 2010

Le tag à Timousse

J’ai promis, alors allons-y. 

Je m’appelle Jathénaïs. Identité numérique, non que je fasse un secret absolu de mon vrai nom que vous êtes d’ailleurs nombreux à connaître par ici, mais sur la toile, ‘est ainsi que je me suis nommée. Et comme nous sommes sur la toile, mon autre nom n’a rien à y faire. Pour ceux qui se posent encore la question, je peux toutefois rappeler l’origine de ce nom. J comme mon initiale, Athénaïs, comme le second prénom de ma fille, empruntée à Madame de Montespan. 

J’aime (bon Kali, ça me rappelle un peu le dernier qu’on m’a refilé hein)… oui, j’aime. Des questions ?

J’apprends la patience. Et j’en ai marre si vous voulez tout savoir.

Un jour … mon prince viendra

Mais je n’ai pas pu… empêcher les choses d’arriver, ce qui ne m’empêche pas de me battre pour recoller les pots cassés et croyez-moi, ce n’est pas facile tous les jours. (merci à mes béquilles)

Je suis particulièrement douée pour faire les mauvais choix. Et pour emmerder le monde aussi. Et puis pour râler. 

Mais on me reproche souvent … à vous Cognac-Jay ! Lâchez-vous, j’ai les reins solides. Euh, sinon, on me reproche souvent… d’être particulièrement douée !

Je parle facilement de tout et encore mieux de n’importe quoi. 

Mais je n’aborde jamais ce dont je n’ai pas le droit de parler.

On peut me croiser… non, on ne peut pas. 

Mais on ne me verra jamais… euh, dans un tas d’endroits assurément. Un meeting d’extrémistes par exemple. Dans un avion, ou tout autre objet n’ayant pas de contact avec la planète, c’est très très peu probable, et donc par conséquent, n’importe où dans le monde qui ne soit pas à portée de mes pneus. On ne me verra jamais à poil sur une plage nudiste. And so on.

Voilà tout ça pour faire plaisir à Timousse qui l’a bien mérité, vu qu’il a remporté son tournoi d’échecs, et ça, m’sieurs-dames, ça se respecte ! Et alors puisqu’un tag, c’est comme la vérole, ça se refile, je vais contaminer ma maman, Taho! et … et ma foi qui n’en veut se serve ;-)

A part ça, aujourd’hui, nous sommes allés aux champignons.

- page 1 de 2